Photo Ambiance Agence École LVB2_21.jpg

Témoignage des anciens Lvbiens, Morgane



Après avoir passé un bac littéraire, j’ai entamé une licence de langue par défaut. J’ai rapidement mis un terme à ces études, cette année sabbatique m’a permis de renouer avec mes passions pour la photographie, la vidéo ou encore le dessin.

Un lieu atypique où l’humain est au cœur de l’enseignement.

C’est grâce à mes cours de dessin que j’ai découvert l’Agence-école. Cette école proposait un apprentissage comme nulle part ailleurs. Un lieu atypique où l’humain est au cœur de l’enseignement. Le petit effectif permet à chacun de prendre sa place, la solidarité entre les anciens élèves et les nouveaux permet un apprentissage plus rapide, au rythme de chacun, de façon ludique.

C’est la pédagogie professionnalisante et très concrète du métier qui m’a tout de suite plus. En dehors de la création, nous avons été formés à la réalité du métier dès notre première année (facture, statut juridique, processus…), un véritable plus qui m’a certifié mon choix d’orientation.

Depuis que j’ai passé mon diplôme en juin 2021, j’ai souhaité poursuivre un master en Direction artistique et stratégie de marques à l’école Intuit.Lab.


En parallèle de mon statut d’étudiante, je poursuis les missions en freelance. Je suis à mon compte depuis la fin de ma première année d’étude à l’Agence-École LVB2.


Aujourd’hui, on me contacte de plus en plus pour de la photographie et de la réalisation vidéo. Ce sont les domaines qui me plaisent le plus. Je travaille sur de nombreux projets divers et variés. En ce moment, je réalise une série de vidéos couvrant un événement sur la place des femmes dans la Fintech, en photographie, je réalise des pack shots pour une marque de cosmétiques et en design graphique, je suis sur la mise en page d’un livre de vulgarisation sur la santé mentale.

Actuellement, je suis en phase de recrutement dans la boîte de production vidéo de mes rêves pour mon alternance. L’accès à cette entreprise sera déjà pour moi une grande réussite.

Côté freelance, je rêverai dans un futur lointain réalisé un documentaire, j’ai déjà des idées en tête, mais je me laisse le temps.